Fermer

AVENTURES PÉDESTRES : L'HISTOIRE DES PANNEAUX JAUNES

19 May 2017

Articles

AM1 2125v2 1EDIT

Cela peut paraître incroyable, mais la Suisse dispose de 60 000 km de sentiers de randonnée, contre 71 400 km de routes et 5 100 km de lignes de chemins de fer. La pratique de la randonnée fait partie intégrante de l'identité nationale suisse. Pas étonnant lorsque l'on sait que ce sport a été inventé là-bas.

La Suisse a toujours été une véritable terre promise pour les promeneurs, marcheurs et amoureux d'escalade. Les sommets se dressent dans le ciel, formant ainsi des paysages rares et uniques au monde. En hiver, la neige scintille de mille feux pour ensuite laisser place à de superbes étendues verdoyantes en été. Il est donc aisé de comprendre ce qui attire les quelques 2,1 millions de visiteurs étrangers chaque année.

La beauté des paysages est loin d’être le seul intérêt. Il y a également une raison plus modeste, au moins pour ceux qui connaissent peu les sentiers pédestres Suisses : le célèbre panneau jaune, véritable icône national. Plus de 50 000 d’entre eux parsèment le paysage et guident les randonneurs comme un conseiller d’orientation ou une bonne étoile. Cela sécurise la randonnée, éliminant ainsi le risque de se tromper de direction.

C’est la fondation de randonnée Suisse qui a la responsabilité de la maintenance des panneaux. Il s’agit d’un grand nombre de volontaires parcourant les sentiers pédestres pour les entretenir afin que les randonneurs de tout le pays puissent toujours en profiter.

Avec tant de panneaux, il est quasiment impossible de se perdre (bien que l’on connaisse tous quelqu’un qui en soit capable), même sans carte ou GPS. Tu n’as qu’une chose à faire : accorder ta confiance à ces écriteaux en forme de diamant, et ils te guideront vers un itinéraire adapté à ton expérience et à ta condition physique.

Il y a un certain nombre de types de sentiers pédestres et les panneaux indiquent le niveau de difficulté du parcours :

Le panneau jaune à la pointe en triangle : Il s’agit du type de panneau le plus commun, qui représente 64% des panneaux suisses. Ils indiquent les sentiers pédestres qui conviennent à tous les randonneurs, des débutants aux plus chevronnés.

Le trait rouge et blanc : Les itinéraires les plus difficiles sont marqués d’un trait rouge et blanc : ils comprennent 355 sentiers de randonnée. Ils peuvent comporter des montées plus raides qui nécessitent un effort supplémentaire.

Le trait bleu et blanc : Pour emprunter ces chemins, tu auras besoin d’un kit d’alpinisme. Ces passages alpins techniques sont flanqués d’une barre bleue et blanche qui nécessitent d’emporter un matériel de spécialiste comme des cordes, des harnais, des mousquetons et des casques. Ils représentent seulement 1% des itinéraires.

Le panneau violet : Si tu voyages en Suisse en hiver, tu seras probablement confronté à ces panneaux violets qui marquent les sentiers pédestres hivernaux.

La plupart des panneaux donnent également une estimation du temps qu’il te faudra pour emprunter cette partie de l’itinéraire avec précaution. Il s’agit d’une indication relative au timing suisse : si vous tu t’y es déjà aventuré, tu sauras de quoi je parle. Les Suisses sont connus pour leur vitesse à travers les montagnes, puisqu’ils sont des marcheurs expérimentés qui ne traînent pas de la patte. Ne sois donc pas découragé si tu dépasses ce temps, car les suisses sont définitivement nés pour marcher.

Les sentiers pédestres et les panneaux recouvrent l’intégralité du pays, passant à travers champs, forêts et vignobles, le long des rivières, des crêtes montagneuses et des glaciers. Il y a sept routes nationales principales, dont le Trans Swiss Trail, le Chemin Panorama Alpin et 63 routes régionales font partie, de quoi t’occuper pour une vie entière de randonnée.

Comment choisir ? Nous t’avons concocté un guide pratique rassemblant les plus beaux itinéraires pédestres de Suisse pour ton plus grand plaisir.

LES SENTIERS PEDESTRES

1. Eiger Trail

Une liste des sentiers suisses ne serait pas complète sans le célèbre Eiger Trail, une randonnée de deux heures et d’une distance de six kilomètres qui a attiré touristes et montagnards depuis le temps des pionniers. Débutant à Eigergletscher, elle serpente jusqu’à Grindelwald. Cet itinéraire offre une vue à couper le souffle du versant nord de l’Eiger, qui mène quasiment au contact de la montagne majestueuse. La meilleure période pour s’y rendre se situe entre juillet et octobre, et il s’agit d’un chemin de difficulté moyenne.

2. Senda Ruinaulta : La randonnée dans les gorges du Rhin

Connue comme le « Grand Canyon » suisse, cette randonnée donne à voir des paysages spectaculaires (sans oublier la cuisine de grande qualité !). La vallée a été transformée il y a plus de 10 000 ans, après que 10 000 millions de mètres cubes de rochers se soient écroulés, permettant au Rhin de former un chemin à travers la roche pour ainsi créer un canyon des plus spectaculaires. Ce parcours commence et s’achève à Laax et passe 400m au-dessus du canyon, t’offrant une vue digne d’un oiseau sur cette gorge qui promet des photos magiques pour Instagram. Cette marche facile s’étend sur 9km.

3. Aletsch Panoramaweg : La route du grand glacier

Il s’agit là d’une expérience inoubliable au plus près du plus grand flux de glaces d’Europe. Cette aventure à travers le glacier offre une vue complète des escaliers rocheux dignes d’une carte postale. Attends-toi à voir de parfaites prairies cotonneuses au printemps alors que tu emprunteras un large sentier de montagne qui se faufilera entre les rochers et te mènera jusqu’au Lac de Märjelen. Cet itinéraire de 12,4 km est de difficulté moyenne et n’est à manquer sous aucun prétexte.

 

AM1 0029v1EDIT

EQUIPE-TOI

Si tu t’apprêtes à emprunter ces chemins, tu auras besoin de te procurer un équipement adéquat. Voici quelques idées qui te feront sentir comme à la maison en parcourant les sentiers pédestres.

POUR HOMME

Depuis 70 ans, Odlo a conçu certains des sous-vêtements les plus dynamiques et emblématiques du marché, et le tee-shirt Pinut Revolution Light Merino ne fait pas exception. Il comporte un système avancé de contrôle de la température basé sur des fibres savamment sélectionnées. Il combine les effets naturellement positifs de la laine merinos, qui associe les effets climatisants de la laine à la faculté d'évacuation du PES, créant ainsi un haut élégant et polyvalent. Les fibres de laine permettent de contrôler naturellement les mauvaises odeurs, tandis que les fibres de PES évacuent l’humidité encore plus efficacement, te permettant ainsi de rester sec et confortable durant ta journée dans les montagnes.

La veste Wisp d’Odlo est le compagnon de voyage idéal pour tes aventures suisses grâce à ses qualités protectrices contre tous types d’intempéries et sa capacité de rangement. Cette veste polyvalente est une véritable barrière contre les tempêtes grâce à son traitement DWR résistant au vent et à l'eau. Intempéries alpines : check.

POUR FEMME

Parcours les sentiers à la vitesse des suisses avec le débardeur en soie Revolution X-Light d’Odlo, conçu pour la performance. Sa construction ultra-légère et ses inserts en maille et dentelle procurent un confort optimal près de la peau tandis que les fibres de soie permettent de te rafraîchir naturellement lorsque tu repousses tes limites. Explore les montagnes comme une biche.

Enfile un short de trek avec le modèle de short Cheakamus d’Odlo qui a été conçu pour tous types d’environnements. Idéal pour les explorateurs intrépides, ce short est un compromis créatif entre style et développement sportif. Il a été coupé dans un coton résistant fortement à l’abrasion et tissé avec davantage d’élasthanne pour une meilleure élasticité.

Apprécie ta randonnée en portant la veste Aegis d’Odlo, un vêtement adapté pour braver tous les éléments grâce à son tissu technique 2,5L. Son design ultra-léger comporte la caractéristique signature d’Odlo : la technologie 3ème couche Logic qui protège le corps contre les conditions météorologiques. Il te préserve du temps alpin grâce à sa capuche qui te protègera la tête pour te permettre de te concentrer sur la maîtrise des sentiers.

Les sentiers pédestres suisses sont mondialement reconnus et sont rendus plus accessibles grâce aux célèbres panneaux jaunes. Ils guident les randonneurs de plus en plus nombreux à travers la beauté des paysages tout en éliminant la peur de se perdre pour les visiteurs. La Suisse est un exemple en matière de randonnée, établissant un standard qui devrait être suivi par les autres pays, encourageant ainsi les nouvelles générations à apprécier les grands espaces.

Dans le monde modern digitalisé, il est facile de se déconnecter de ce qui est autour de nous. Mais quelque chose de magique se produit lorsque l’on s’échappe dehors, dans un environnement si magique tout en étant simplement guidé par un panneau jaune. Il s’agit d’une connexion bien plus profonde que ne peut l’être un écran de smartphone ou de montre. Ces panneaux doivent être préservés et protégés pour les générations à venir.

Odlo Hiking Infographic SS17 FR